La joaillerie éthique est plus belle

Après l’or équitable, la joaillerie éthique prend son envol.


La révolution est venue des petits

En France il existe une poignée de créateurs précurseurs tels Paulette à Bicyclette ou bien Jem-Paris qui se sont engagés depuis quelques années dans la joaillerie éthique. Ils précédèrent de grandes marques dans la création de bijoux exclusivement fabriqué à partir d’or équitable dont l’accréditation minière est octroyée par l’ONG Alliance for Responsible Mining (ARM)

Morale

Pour la joaillerie éthique il y a  des évidences : mettre la transparence des flux d’or, le respect des mineurs, le progrès social et environnemental dans l’ADN des bijoux.
Les joaillers qui sont engagés dans l’or éthique ont un esprit pionnier et naturellement ces équipes  en retirent les satisfactions morales du découvreur d’un nouveau monde, un sens de la matière noble et précieuse et de l’objet rehaussé qui deviennent une  nouvelle source d’impulsion, de motivation et d’énergie décuplée. C’est une source d’équilibre de sincérité, d’authenticité et de  fierté.

Technique

Techniquement, c’est la traçabilité de l’or entre le négociant, l’affineur, le fondeur, le joaillier et jusqu’aux doigts des clients qui fut compliquée à organiser. Mais à l’intérieur de l’hexagone un circuit discret, complet et eco-responsable est à présent disponible entre un négociant-affineur français engagé qui procure les métaux précieux éthiques labellisés Fairmined, or équitable ; un fondeur français garanti également  la traçabilité du métal tout au long du processus de fonte, c’est-à-dire qu’il réalise des fontes dédiées uniquement à l’or éthique.  Techniquement, la garantie « joaillerie éthique » de Paulette à Bicyclette et Jem-Paris, c’est du costaux.

Marketing

L’origine équitable de l’or serait-il un plus marketing qui seconderait la créativité de l’artiste qui conçoit les bijoux éthiques?  Ce n’est pas tout à fait exact. Certes, les Français s’intéressent de plus en plus à la provenance de l’or, mais lorsque le créateur sait que son or est équitable il est plus inspiré est ses bijoux éthiques sont plus beaux. Le bijou est un rêve et lorsqu’il est éthique, c’est-à-dire fabriqué avec de l’or équitable, l’objet devient remarquable car ses codes de créativité ont été renouvelés, ils sont plus souples, ouverts, libres, inspirant et tournés vers les autres et non pas auto-centré par le créateur sur lui-même.
C’est à ce titre qu’acheter des bijoux éthiques est une “tendance” forte de 2014 et que les  consommateurs qui recherchent expressément des créations en or équitable sont de plus en plus nombreux.

Conclusion

Dans une pièce de joaillerie, le consommateur recherche un design, un volume, une couleur, mais il préfère un bijou taillé dans de l’or équitable produit par une communauté indienne du Pérou ou de Colombie qu’un autre métal dont ont de connaîtra jamais la source : recyclage ou mines géantes. Cette résonance est plus forte encore lorsque le bijou éthique devient symbole, d’une union par exemple: sa pureté, sa transparence, ses engagements, garantissent et renforcent tous les liens uniques de votre vie avec la vie.

PS : Les liens vers les créateurs éthiques seront dans les commentaires
Publié dans Les Échos le 16 12 2014

Please follow and like us:
error

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*