L’or n’a pas sa place à Aix-en-Provence

In La Tribune 7 juillet 2019

L’or n’a pas de place, ou très peu, aux 19ème Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence, et c’est bien normal. Le métal jaune a été une monnaie sous de nombreux anciens régimes, il est de nos jours une boussole dépolarisée. Il ne rapporte aucun intérêt, son prix est incontrôlable, son usage dual entre finance et industries est incompréhensible ; une relique barbare éloignée du thème des Rencontres de cette année : « renouer avec la confiance ».

L’or n’a pas de place, ou très peu, aux 19e Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence, et c’est bien normal. Le métal jaune a été une monnaie sous de nombreux anciens régimes, il est de nos jours une boussole dépolarisée. Il ne rapporte aucun intérêt, son prix est incontrôlable, son usage dual entre finance et industries est incompréhensible ; une relique barbare éloignée du thème des Rencontres de cette année : « renouer avec la confiance ».

Défiance de l’accroissement du volume des liquidités

Pourtant, dans le même monde que celui des Rencontres, des épargnants placent leurs capitaux à long terme sur l’or, car ils sont en défiance de l’accroissement du volume des liquidités à l’origine d’une l’inflation hors de contrôle du prix d’autres actifs financiers ; le métal jaune est aussi dopé par les achats des banques centrales qui l’accumulent dans leurs réserves ; l’or est également un abri face à des spectacles détonants : guerre commerciale entre les États-Unis et le reste du monde, incertitudes sociales, peur d’un crack, Brexit, crise identitaire, croissance africaine, nouvel ordre mondial moins solidaire et plus solitaire en Occident et plus organisé et groupé en Orient… ; l’or est également un miroir des cryptomonnaies qui devront donner des garanties non virtuelles ; il bénéficie enfin d’un taux de l’argent contre nature, négatif il mesure un désintérêt, mais il construit une courbe de taux d’intérêt réels très profitables aux prix de l’or. Bref, dans cette économie sans confiance, tout un monde achète, thésaurise ou vend de l’or et en toute confiance pour au moins trois raisons :

  • L’or profite des espoirs de croissance et des peurs des crises, il est toujours une valeur refuge avec ses deux pléonasmes : le monde est toujours dangereux quelque part, et l’avenir est incertain partout ;
  • Il profite d’une diversification du dollar : l’or protège des tweets de Donald Trump ;
  • Il est enfin un tiers de confiance. À la différence du billet d’une banque, il n’est la dette de personne, et ne souffrira d’aucune sanction économique, juridique ou géopolitique.

En conséquence de quoi, les prix de l’or se sont haussés aux niveaux annoncés dans notre avertissement de septembre dernier. C’est pourquoi, après avoir labouré ces sillons, le moment est probablement venu de contempler d’autres opportunités, … Lire plus

Please follow and like us:
error